Artiste autodidacte, né en 1971, Raf Urban grandit en banlieue sud de Paris, dans les années 80.

C’est sous l’influence de la culture urbaine qu’il évolue au contact de l’ambiance de la rue, découvrant le mouvement graffiti et hip hop qui se développe dans les quartiers de la capitale où il passe beaucoup de temps à découvrir et s’inspirer.

C’est la technique du pochoir qui l’attire, pour son efficacité, ses multiples possibilités, son coté militant et poétique. Cet outil devient son mode d’expression favori, qu’il pose depuis sur les murs.

Instigateur et défenseur du mouvement « Diversity Is Hope », Raf Urban utilise ses pochoirs d’où naissent des visages colorés pour diffuser au plus grand nombre un message de diversité, d’espoir et de tolérance, mais aussi un questionnement sur notre capacité de se tourner vers l’autre et vivre en harmonie.

On peut retrouver son travail sur les murs de nombreuses villes, Paris, Turin, Rome, BCN, Londres, New York, Toronto, Montreal, ainsi que quelques pièces en galerie.

Retrouvez Raf Urban sur :
www.rafurban.com